BIOGRAPHIE/BIOGRAPHY

La perte est une dimension intrinsèque de l’expérience de migration, même dans le cas de la migration volontaire.


Pertes de repères, de certitudes, d’identité. Ces pertes obligent Veronica Dragnef à chercher des ressources personnelles de résilience à l’intérieur d’elle-même. La peinture deviendra l’outil ultime de la recherche de soi.


Ses toiles sont une conversation née d’un travail de reconstruction identitaire, une conversation entre soi et l’autrui.

  • Mixed media, techniques mixtes, collage

©2020 by VERONICA D R A G N E F